À larmes mais...

Comment assumer ses larmes

comme un étendard?

Écrire commentaire

Commentaires : 0