La corde

 

Il était une fois 2 enfants en train de jouer dans un jardin. Ils étaient frère et soeur jumeaux. Ils aimaient s'amuser dans les jambes de leur mère qui était souvent fatiguée et triste.

 

Un jour, ils trouvèrent une corde étrange. Elle était suspendue en plein milieu du jardin. les enfants avaient beau regarder où la corde s'accrochait mais elle était tellement longue que leur regard se perdait dans les nuages. La corde était tressée de fils couleur rouge rubis et jaune poussin. Le garçon l'examina tellement bien qu'il y vit des fibres d'or tressé à l'intérieur.

Depuis qu'ils avaient trouvé cette corde, ils n'arrêtaient pas de jouer avec elle, la tordant dans tous les sens, lui tirant dessus pour qu'elle lâche. Cependant, leur nouveau jouet résistait en restant suspendu, impassible.

 

Un autre jour, leur grande soeur arriva. Enfin, ils étaient contents d'avoir quelqu'un avec qui jouait. En effet, depuis quelque temps leur mère les ignorait.

Les jumeaux montrèrent la corde à leur grande soeur. Elle fut éblouie par les couleurs, mais n'avait pas envie de la toucher. Les jumeaux commencèrent à lui montrer comment ils jouaient avec elle. La grande soeur horrifiée leur cria dessus:

"mais cela ne va pas de lui faire çà à la corde! Elle est vivante, vous la torturez, ce n'est pas un joujou!"

Ils répondirent, étonnés:

"-ben quoi?

-c'est une corde vivante, elle est magique!"

Les 2 enfants tout penauds s'assirent, baissèrent la tête:

"personne ne nous l'a dit, elle sert à quoi?"

La grande soeur leur expliqua:

"-c'est grâce à elle que vous pourrez aller dans l'autre monde, en grimpant dessus."

un silence s'installa puis la grande soeur reprit:

"maman ne vous a pas expliqué que vous pouvez partir, que vous n'avez plus rien à faire ici même si nous vous aimons?"

Les jumeaux levèrent la tête:

"non, elle ne nous a rien dit. Elle ne nous voit pas mais nous savons qu'elle souhaite que nous restions près d'elle. Donc, en fait tu mens quand tu dis que maman veut qu'on parte"

La grande soeur énervée répondit:

"allez, allons voir maman."

 

 

La mère allongée dans le hamac, dormait tranquillement. Elle ouvrit les yeux quand elle sentit sa fille près d'elle. Sa fille lui ordonna sur un ton neutre:

"Maman explique aux jumeaux d'arrêter de jouer avec la corde magique et qu'Ils s'en servent comme échelle pour aller au ciel."

La mère surprise:

"-mais qu'est-ce que tu racontes comme histoire?

-Je vois mon frère et ma soeur jouer avec cette corde."

Toujours avec un regard surpris et même réprobateur sa mère d'un ton sec et autoritaire lui ordonna:

"arrête de dire des sottises, je ne les vois pas donc cela n'existe pas!"

La fille surprise par la réaction de sa mère, reprit sur un ton hésitant

"-maman... Je te vois... maman... Est-ce que, toi, tu me vois?"

-évidemment que je te vois, mon ange."

Sur un ton triomphant, la fille enchaîna:

"et ben, je les vois comme je te vois donc ils existent! Ils sont attendus en haut, explique leur de prendre la corde magique, maman"

La mère éclata en sanglots:

"-comment tu sais?

-Je ne sais pas, je les vois c'est tout."

Après quelques minutes de sanglots et de lecture de son coeur. Elle savait que sa fille avait raison. Elle émit une pensée tremblante:

"mes 2 petits anges, partez! Allez où vous devez aller. Je vous laisse partir à votre guise, prenez la corde (soi-disant magique) comme le dit votre soeur."

Les enfants sentirent la pensée de leur mère, ils regardèrent la corde mais ils avaient peur. Puis le garçon osa monter sur la corde, la fille suivit. Ils étaient apeurés mais savaient qu'il fallait partir car plus rien ne les retenait ici. Quand les 2 enfants étaient sur la corde, elle monta toute seule comme un ascenseur. La grande soeur leur cria:

"préparez-nous une bonne place au chaud avec un bon repas lorsque nous viendrons."

Les jumeaux répondirent en choeur:

"oui bien sûre...et nous vous jetterons la corde, osez monter dessus,

osez accepter la peur de l'inconnu et... dépassez la."

 

joellecm, conte annoté sur le site le 12 janvier 2013